• 26 June 2020 at 14:20
  • 46
  • 0

Khao Phansa (Le Carême Bouddhiste) est une fête bouddhiste qui marque le début de la retraite annuelle de trois mois lors de la saison des pluies pour les moines.

Date du Khao Phansa

En Thailande, Khao Phansa commence au huitième mois lunaire, après le jour de la pleine lune, généralement au mois de juin ou juillet, et se termine aux mois de septembre ou octobre. Elle commémore l'anniversaire du sermon initial du Bouddha fait à ses cinq premiers descendants à sarnath en Inde et le premier Sangha (rassemblement de bouddhistes).

Cette annee, les festivites devraient avoir lieu du 4 au 7 juillet 2020.

Origine du Khao Phansa

Le Bouddha a conseillé à ses disciples d'observer une retraite lors de la saison des pluies pour deux raisons principales.

Tout d'abord, les moussons de l'époque rendaient les voyages à pied quelque peu dangereux en Inde : les chemins étaient boueux, les routes étaient couvertes d'eau et les rivières débordaient.

Deuxièmement, les moines qui marchaient pendant la saison des pluies risquaient davantage de blesser accidentellement les animaux, ils se retrouvaient accidentellement en train de marcher sur toutes sortes d'animaux, y compris des créatures qui remontaient à la surface de la terre pendant et immédiatement après les pluies.

Alors que tous les moines et nonnes sont censés observer la retraite des pluies, le Bouddha a accordé une période de congé pouvant aller jusqu'à sept jours dans certaines circonstances, par exemple pour s'occuper de la sangha, donner un enseignement sur le Dhamma ou visiter un parent malade.

   

Le Carême bouddhiste
Le terme Carême bouddhiste a été attaché à la vassavasa par des observateurs qui ont remarqué que certains bouddhistes laïcs en Asie du Sud-Est jeûnaient pendant la retraite des pluies, invoquant des parallèles avec le Carême chrétien (bien que la vassavasa soit pratiquée depuis plus de cinq siècles avant le Carême).

En Thaïlande, de nombreux laïcs bouddhistes dévoués observent effectivement le vassavasa en adoptant des pratiques plus ascétiques comme l'abandon de la viande, de l'alcool et du tabac.

Ils s'engagent également dans des activités méritoires, y compris faire l'aumône à la sangha, observer les Huit Préceptes, pratiquer la méditation, et écouter les discours du Dhamma.

 

 

Activités lors du Khao Phansa
Lors du Khao Phansa les fidèles font des dons de bougies de cire sculptée aux temples, que les moines utilisent comme aides visuelles tout en chantant des textes bouddhistes pendant la nuit et en remplissant d'autres fonctions.

Des processions aux chandelles ont également lieu dans tout le pays.

Parmi les processions provinciales les plus célèbres, on peut citer le Festival international des bougies à la cire et la procession aux bougies à Ubon Ratchathani, les festivals des bougies à Nakhon Phanom et Suphanburi, le Korat Candle Procession Festival à Nakhon Ratchasima, le Tak Bat Dok Mai de Saraburi (cérémonie du mérite floral) et le Royal Candle Festival.

Chaque province a ses propres activités.

Cette année, les préoccupations concernant le coronavirus ont conduit à l'annulation de festival de la bougie qui accompagnent habituellement Buddhist Lent Day.